Tibétains en exil

Mac Leod Ganj, dans l'Himachal Pradesh, héberge la plus grande communauté de réfugiés tibétains en Inde. Des hommes qui ont franchi la frontière à pieds, en traversant les montagnes, ou en passant par le Népal. L'ouest de l'Himachal Pradesh est la terre d'accueil du gouvernement tibétain en exil. Son siège, ainsi que la résidence officielle du Dalaï lama, se trouvent dans ce petit village des contreforts himalayens. C'est le quartier général de la résistance à l'oppression du Tibet par la Chine.


Nous sommes en juillet 2008, soit près d'un mois avant les J.O. de Pékin...La mobilisation en faveur de la cause tibétaine est ici encore beaucoup plus forte qu'à l'habitude, en réaction aux récentes arrestations et malversations commises par les autorités chinoises au Tibet et en prévision des Jeux Olympiques.