INDE du SUD

Ma première rencontre avec l’Inde date de l’an 2000. J’y retourne ensuite plus d’une dizaine de fois, fasciné par le pays. C’est la force et la diversité de ses horizons et de sa culture. C’est la coexistence entre ses traditions ancestrales et son présent tourné vers l’avenir. C’est cette intensité humaine bouillonnante de Vie. Cette magie intemporelle pouvant surgir n’importe où, n’importe quand, et qui suspend le temps. C’est cette source d’inspirations et cette énergie que j’ai l’impression de n’avoir jamais quitté.


Un voyage en Inde est une expérience. Un enseignement. Un émerveillement. Un peu comme si l’Inde, malgré ses contradictions, arrivait à brutalement réveiller et enchanter l’enfant qui sommeille en chacun de nous. L’Inde est comme un livre inépuisable. On pourrait parcourir ses routes à l’infini, sans jamais se lasser. L’Inde surprend. L’Inde saisit. Une fois qu’on l’a quittée, elle nous rappelle. L’Inde est, pour moi, devenue un besoin irrésistible dont l’intensité ne baisse étonnamment jamais.