LADAKH

Le Ladakh est un pays de montagnes...noyées dans les montagnes, séparé du Tibet et du Kashmir par des abrupts de roches et de glaces dépassant les 5000 mètres de hauteur. Ses zones peuplées se regroupent principalement dans la vallée de l'Indus, se cantonnant à d'étroites bandes de verdures s'accrochant aux cours d'eau qui descendent tout droit des glaciers.

De par sa situation géographique difficilement accessible, la région est restée protégée de l'influence coloniale, des saccages moghols et des ravages de la Révolution Culturelle et est le berceau de l'une des dernières populations bouddhistes tantriques au monde. De religion majoritairement bouddhiste, le Ladakh abrite également des musulmans. Une forte diaspora tibétaine y a élu domicile suite à l'invasion du Tibet par la Chine. Le Ladakh, bien plus proche du Tibet que de l'Inde en termes de géographie, d'histoire et de culture, se distingue très nettement du reste du pays, preuve en est l'un des surnoms de cette région que l'on appelle souvent «petit Tibet».