MAURITANIE

La Mauritanie…une surprenante rencontre entre le Maghreb et l'Afrique noire. En plein Sahara, la sécheresse de ces dernières décennies et l'assaut des dunes en font l'une des régions les plus chaudes au monde. Un pays on ne peut plus mystérieux, dans un paysage si vaste que la seule contrainte est sa propre soif de liberté, de grands espaces vierges et sa patience parfois mise à l'épreuve. Ces impressions quotidiennes de se retrouver au bout du monde lorsque, après plusieurs longues heures de trajet dans un véhicule bondé sous une chaleur torride, on arrive dans un cercle de tentes maures ou un campement peul, planté en plein désert. Ces contrées lunaires, ces villes historiques du désert, abandonnées aux caprices des sables et à la solitude de leur destin.


La Mauritanie, c'est aussi un pays particulièrement intéressant de par sa diversité ethnique. La population, encore fortement ancrée dans l'appartenance tribale, se répartit en parts égales entre Noirs-Africains et Arabo-Berbères. Les Mauresques minutieusement voilées de melhafas colorés et aux pieds décorés de henné côtoient les femmes wolofs en décolleté plongeant, la peau luisant de beurre de karité ; des hommes d'affaires soigneusement mal rasés en boubous de bazin parlementent avec des fonctionnaires arborant fièrement montre en or et chemises africaines. Cette diversité ethnique qui ne se vit naturellement pas sans peine. La Mauritanie est l'un des derniers pays au monde où l'on trouve encore aujourd'hui des pratiques d'esclavages, même si celui-ci a été officiellement aboli. Le racisme et la domination sociale des Maures blancs sur les ethnies noires est on ne peut plus flagrant.